FAQ

Retrouvez ici les questions fréquentes que l’on peut se poser.

Quels sont les honoraires du cabinet ?

Si vous mandatez le cabinet DAUGUET AVOCATS pour vous assister lors d’une quelconque opération, juridique ou judiciaire, la question des honoraires fera l’objet d’une discussion libre. Un honoraire de diligences sera arrêté, soit en fonction du taux horaire de l’avocat, soit au moyen d’une convention de forfait.

En matière de divorce, une convention d’honoraires sera obligatoirement établie entre l’avocat et le client. En fonction de l’intérêt du litige, un honoraire de résultat pourra venir compléter l’honoraire de diligence. Les frais inhérents à l’instance et à l’intervention d’autres professionnels resteront à la charge du client.

Les honoraires de Maître Lauren DAUGUET pourront être pris en charge par l’Etat si votre situation vous permet de bénéficier de l’aide juridictionnelle.

Cette aide est accordée par le Bureau d’Aide Juridictionnelle selon des critères de ressources fixés par décret. Le cabinet accepte le règlement en plusieurs échéances en fonction de vos ressources et de votre situation.

Puis-je régler en plusieurs fois les honoraires ?

Bien-sûr. En fonction de vos ressources et de votre situation, le Cabinet DAUGUET AVOCATS accepte le règlement des honoraires en plusieurs échéances.

Le cabinet accepte t-il l'aide juridirectionnelle ?

Selon vos ressources, vous êtes susceptible d’être éligible à l’aide juridictionnelle.

Cette hypothèse sera abordée dès le début de votre affaire ; le cas échéant, Maître Lauren DAUGUET vous aidera à remplir un dossier d’aide juridictionnelle, qu’il déposera ensuite au tribunal de grande instance compétent.

La décision du bureau d’aide juridictionnelle, qui sera rendue dans un certain délai, pourra vous accorder une aide juridictionnelle, totale ou partielle.

En cas de décision de refus d’aide juridictionnelle, il sera convenu d’un commun accord du montant des honoraires de Maître Lauren DAUGUET.

une question ?

Nous nous tenons à votre disposition pour toute demande de renseignements.

    Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez par ailleurs d’un droit d’accès, de rectification, de modification et de suppression concernant les données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous contactant aux coordonnées ci-dessous.